Divulgation des octrois de subventions et de contributions

Année financière 2012-2013

2e trimestre

Bénéficiaire :Université de Toronto
Endroit :Toronto, Ontario, Canada
Date :2012-07-31
Valeur :475 000,00 $
Type :Subvention
But :Le volet Recherche du Programme global de subventions et de contributions à l'appui de la recherche, de la sensibilisation et de l'éduction en sciences et technologies spatiales de l'Agence spatiale canadienne (ASC) offre aux organisations une aide financière qui leur permettra de mener leurs activités de recherche et développement spatiales dans des secteurs prioritaires pour l'ASC. Ce volet appuiera le développement des connaissances et l'innovation dans les domaines ciblés de manière à soutenir et à accroître la capacité du Canada d'utiliser l'espace pour répondre aux besoins et aux priorités du pays dans le futur. L'avis d'offre de participation « Vols pour des investigations en technologies et sciences spatiales (VITES) » vise à : - stimuler le développement durable d'une masse critique de chercheurs et de PHQ en fournissant un environnement de formation aux scientifiques et aux ingénieurs d'aujourd'hui et ceux de la prochaine génération; - appuyer le développement scientifique et technologique en lien avec les priorités de l'ASC au moyen de diverses plateformes de recherche, comme des ballons stratosphériques, des aéronefs, des fusées-sondes, des nanosatellites, des cubesats, des installations au sol et des sites terrestres. Plus spécifiquement, le présent projet est intitulé «The CAnadIan FTir Observing Network (CAFTON): Training the Next Generation of Atmospheric Scientists» (disponible en anglais seulement). CAFTON est un nouveau réseau constitué de neuf spectromètres à infrarouge à transformée de Fourier qui servira de « satellite au sol » pour la prise de mesures atmosphériques continues au-dessus du Canada. Ces mesures seront intégrées au modèle mondial GEOS-Chem et au modèle régional STILT pour caractériser la composition de l'atmosphère, déterminer les voies de transport et repérer les sources de pollution. Le projet permettra d'élargir les capacités canadiennes dans divers secteurs offrant un intérêt direct pour les missions spatiales futures : 1) capacités en matière de mesures atmosphériques, 2) stratégies d'extraction, 3) capacités de modélisation, 4) partenariats nationaux et internationaux, et 5) validation des missions de satellites. Dans le cadre de ce projet, douze étudiants du premier cycle, huit étudiants des cycles supérieurs et deux boursiers postdoctoraux seront formés.
Observations :Le versement de la subvention sera effectué sur 3 années: 1ère année : 137 800 $, 2ième année : 168 600 $ et 3ième année : 168 600 $.