Divulgation des octrois de subventions et de contributions

Année financière 2012-2013

2e trimestre

Bénéficiaire :Université de Victoria
Endroit :Victoria, Colombie Britannique, Canada
Date :2012-07-31
Valeur :474 633,00 $
Type :Subvention
But :Le volet Recherche du Programme global de subventions et de contributions à l'appui de la recherche, de la sensibilisation et de l'éduction en sciences et technologies spatiales de l'Agence spatiale canadienne (ASC) offre aux organisations une aide financière qui leur permettra de mener leurs activités de recherche et développement spatiales dans des secteurs prioritaires pour l'ASC. Ce volet appuiera le développement des connaissances et l'innovation dans les domaines ciblés de manière à soutenir et à accroître la capacité du Canada d'utiliser l'espace pour répondre aux besoins et aux priorités du pays dans le futur. L'avis d'offre de participation « Vols pour des investigations en technologies et sciences spatiales (VITES) » vise à : - stimuler le développement durable d'une masse critique de chercheurs et de PHQ en fournissant un environnement de formation aux scientifiques et aux ingénieurs d'aujourd'hui et ceux de la prochaine génération; - appuyer le développement scientifique et technologique en lien avec les priorités de l'ASC au moyen de diverses plateformes de recherche, comme des ballons stratosphériques, des aéronefs, des fusées-sondes, des nanosatellites, des cubesats, des installations au sol et des sites terrestres. Plus spécifiquement, le présent projet est intitulé «Precision Reference Calibration for Dark Energy, Microwave Astronomy, and Atmospheric Physics» (disponible en anglais seulement). La matière appelée « énergie sombre » est une composante majeure de l'Univers et elle entraîne une accélération de l'expansion de celui-ci. La cosmologie moderne s'appuie aussi sur l'hypothèse d'une période initiale d'inflation rapide, mais les ondes gravitationnelles de cette époque n'ont pas été détectées. Ces problèmes doubles de cosmologie sont limités par des incertitudes d'étalonnage quant à l'atténuation atmosphérique de la lumière en ce qui concerne l'énergie sombre et quant à la sensibilité des instruments pour ce qui est des ondes gravitationnelles. En vue d'atténuer ces incertitudes, ce projet propose d'utiliser une nouvelle technique canadienne faisant appel à des sources de lumière optiques et hyperfréquences au-dessus de l'atmosphère auxquelles les télescopes du monde entier pourront se référer pour assurer leur précision.
Observations :Le versement de la subvention sera effectué sur 3 années: 1ère année : 203 378 $, 2ième année : 187 410 $ et 3ième année : 83 845 $.